Max Véga-Ritter

Professeur émérite

Docteur d’état ("Les structures imaginaires dans les romans de Charles Dickens de Pickwick Papers à David Copperfield et de W.M.Thackeray de Barry Lyndon à Henry Esmond").

Professeur émérite de littérature anglophone à l’université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand (depuis le 1er janvier 2001).

Membre du Comité de lecture de la Revue Cahiers Victoriens et Edouardiens, revue de la Société française d’études victoriennes et édouardiennes (SFEVE) Membre du Comité Scientifique des Cahiers Victoriens et Edouardiens

Membre du CELIS (Dir. Pascale Auraix-Jonchière) en particulier sur l’axe : Lumière du Romantisme (Philippe Antoine)

Champ de recherche :

Champ de recherche : approche psychanalytique, "gender" : masculin et féminin, le roman victorien en particulier les romans de Charles Dickens et W.M.Thackeray mais aussi les Brontë, George Eliot, Joseph Conrad, R.Kipling. Romanciers du XXème siècle : DH Lawrence, Virginia Woolf, James Joyce, roman caribéen contemporain : Jamaica Kincaid et Maryse Condé, Salman Rushdie, Hanif Kureishi etc. Les littératures nouvelles anglophones et algérienne (francophone)

Équipe de Recherche :

Liste des publications :

Adresse email : max.vegaritter@gmail.com