Bénédicte Mathios

Professeur des universités

Bénédicte Mathios (née en 1969) est professeure à l’université Clermont Auvergne de Clermont Ferrand. Elle travaille sur la poésie contemporaine hispanophone.

Elle a écrit et publié une thèse sur le sonnet à l’époque franquiste axée sur trois thématiques : fixité et transgression, intertextualité et énonciation, métatextualité. Ses publications portent sur le devenir des formes fixes (sonnet, épopée, élégie), la métapoésie, les pratiques transesthétiques en poésie, la poésie visuelle, la traduction. Elle a publié récemment la traduction de deux recueils de poésie contemporaine, dont Y todos estábamos vivos (2006) d’Olvido García Valdés, Et nous étions tous vivants, traduction publiée chez L’Harmattan en 2017.

Elle est co-responsable du programme « Anachronismes porteurs » au CELIS.

Équipe de Recherche :

Publications récentes :

Liste des publications :

Adresse email : benedicte.mathios@uca.fr