Philippe Mesnard

Professeur des universités

Philippe Mesnard est professeur de littérature comparée et de littérature française. Il dirige l’équipe « Littérature 20/21 » et l’axe transversal : « La transmission entre expérience et savoir » au CELIS 4280. Il est notamment responsable du projet de l’Encyclopédie critique du témoignage et de la mémoire et directeur de collection aux éditions Kimé.

Il a enseigné la traduction littéraire à l’ISTI (Institut supérieur de traducteurs et interprètes) Haute-École de Bruxelles / ULB. Il a dirigé pendant 5 ans la Fondation Auschwitz (Bruxelles) et pendant 8 ans la revue Témoigner entre histoire et mémoire (Kimé). Jusqu’en 2013, il a été directeur de programme au Collège international de philosophie (Paris), ses séminaires portaient sur le témoignage en littérature et dans les arts et son programme était intitulé : « Le sens en résistance. La culture confrontée à la violence radicale ». Ses premiers séminaires au Collège international de philosophie, datant de 1994, avaient pour sujet l’œuvre de Maurice Blanchot et la philosophie d’Emmanuel Levinas. Il a codirigé trois années consécutives, de 2007 et 2010, un séminaire sur « Théâtre Histoire Violence » avec Christian Biet à l’INHA (Institut national de l’histoire de l’art, Paris). Il a été commissaire d’expositions internationales sur la Représentation des victimes, Primo Levi, Jean Améry, La Belgique de la Première à la Seconde Guerre mondiale.

Problématique générale de recherche : œuvre de Maurice Blanchot ; littérature, critique et philosophie des années 1950-1970 ; engagement des artistes et des intellectuels au XXe siècle. Écriture de la violence. Production et de réception des représentations, des textes et des discours en relation avec le témoignage ou la mémoire des violences collectives dans les domaines littéraire, cinématographique, dramatique et artistique. Première et Seconde Guerres mondiales, Shoah, guerre d’Espagne, postcolonialisme, pays de l’Est sous le régime communiste et après. Muséographie.

Domaine de recherche :

Problématique générale de recherche : œuvre de Maurice Blanchot ; littérature, critique et philosophie des années 1950-1970 ; engagement des artistes et des intellectuels au XXe siècle. Écriture de la violence. Production et de réception des représentations, des textes et des discours en relation avec le témoignage ou la mémoire des violences collectives dans les domaines littéraire, cinématographique, dramatique et artistique. Première et Seconde Guerres mondiales, Shoah, guerre d’Espagne, postcolonialisme, pays de l’Est sous le régime communiste et après. Muséographie.

Équipe de Recherche :

Publications récentes :

Liste des publications :

Adresse email : ph.mesnard@orange.fr