Journée d’études : « Mouvances des frontières et ciselures identitaires dans la littérature italienne contemporaine »

Programme

Mercredi 19 octobre 2016

Matinée

9h00 : Accueil et prélude

9h10-9h40 : Carmelo Aliberti  : « La frontiera in Fulvio Tomizza »

9h40-10h10 : Masayuki Tsuda (Université d’Osaka) : « Magris entre Turin et Trieste »

10h10-10h30 : discussion et pause café

10h30-11h00 : Alessandra Locatelli (Université de Haute Alsace) : « Les identités captives du Haut-Adige au prisme de la fiction dans les romans Eva dorme de Francesca Melandri et L’animo leggero de Kareen De Martin Pinter »

11h00-11h30 : Nicolas Violle (Université Blaise Pascal) : « Les figures des nouvelles frontières de Silvia Avallone »

11h30-11h45 : discussion

Après-midi

13h30-14h00 : Héloïse Moschetto (Université d’Aix-Marseille) : « Porosité des frontières et construction identitaire dans l’oeuvre de Salvatore Quasimodo »

14h00-14h30 : Fabiana Savorgnan Cergneu di Brazzà (Université d’Udine) : « L’altrove narrativo nella produzione letteraria di Carlo Sgorlon »

14h30-14h45 : discussion

14h45-15h15 : Marina Marengo (Université de Sienne) : « Le “Marittime” di Francesco Biamonti : identità in progress di una terra di frontiera »

15h15-15h45 : Jean-Igor Ghidina (Université Blaise Pascal) : « Sfaccettature confinarie e perlustrazioni identitarie nella narrativa di Nelida Milani e di Sebastiano Vassalli »

15h45-16h15 : discussion et clôture de la journée d’études

Responsable(s) Celis :  Jean-Igor Ghidina

Équipe(s) de Recherche concernée(s) :  Écritures et interactions sociales

Date et lieu

  • le mercredi 19 octobre 2016 - lieu : MSH de Clermont-Ferrand, amphi 220