La transmission, entre expériences et savoirs

Ce nouvel axe transversal fait suite à celui qui a été consacré, durant le quadriennal précédent, aux « enjeux des savoirs : héritage, transmission, pouvoirs » et inclut en outre les travaux consacrés au voyage. La nouvelle orientation de l’axe met l’accent sur la double question du passage et de la transmission aussi bien de l’expérience que du ou des savoir(s) dont la littérature, en particulier, les arts, en général, sont à la fois des vecteurs et des espaces de représentation majeurs entre réel, culture et social.

Qu’il s’agisse de récits de voyage et d’explorateurs, d’épopées racontant des faits extra-ordinaires, de récits de formation, ou de témoignages d’expériences ou d’événements, notamment de violences historiques, la littérature est ce médium par lequel s’opèrent la transformation, transcription, traduction, transposition (Genette), mimesis (Ricœur) de l’expérience. Ainsi, cet axe se donne pour mots clés : culture, modèle, expérience, expérience-limite, horizon d’attente, mimesis, passage, récit de voyage, récit de formation, savoir, non-savoir, témoignage, traduction, transcription, transmission, transposition…

Responsable :