Je(ux) d’enfants. Littérature et cinéma italiens du XXe siècle

Nicolas Violle , Isabella  von Treskow

Ouvrage collectif

Sous la direction de Isabella von Treskow et Nicolas Violle

Qu’en est-il pour les enfants dans les situations de conflit et de migration ? Qu’en montre-t-on à travers la littérature et le cinéma italiens ? Quelle est l’idée courante de l’enfance depuis les débuts du Novecento (XXe siècle) ? L’expérience de l’enfant et la représentation de l’enfance ne sont généralement guère prises en compte quand on se penche sur les grands événements de l’histoire italienne du XXe siècle. Or l’enfant y occupe une place centrale dans la mesure où les guerres, le fascisme, l’exil et la migration concernent l’avenir et ont profondément ébranlé la société jusqu’au cœur des familles. Ce livre interroge des textes et des films du début du néoréalisme à la fin du XXe siècle, afin de mettre en valeur tous les aspects liés aux mineurs, depuis la position concrète de l’enfant dans l’histoire, l’œuvre d’art et les témoignages jusqu’à toutes sortes de formes de symbolisation. Sont questionnés ici l’idée, la place, le regard, le rôle et la métaphorisation de l’enfant. L’analyse de récits et de films peu connus ou la réinterprétation d’œuvres classiques, comme celles d’Elsa Morante, d’Italo Calvino, de Roberto Rossellini, de Vittorio De Sica ou de Beniamino Joppolo, montrent un enfant à la fois sujet et objet de la perception.

Références

Clermont-Ferrand, PUBP, coll. "Littératures", 262 p.

ISBN papier : 978-2-84516-732-2

ISBN PDF : 978-2-84516-733-9

ISBN EPUB : 978-2-84516-734-6

Prix : 15 € (papier), 10 € (PDF), 10 € (ePub)

Année de publication : octobre 2016