Soutenance de thèse de Karen Vergnol-Rémont : « La Géométrie de l’Angoisse. Pour une construction de l’atmosphère, clef de lecture du fantastique. Domaines nord-américain, ibéro-américain et francophone de 1839 à 1943 »

Mardi 13 décembre 2016, à 14h

Maison des Sciences de l’Homme, amphi 220

Le mardi 13 décembre 2016 à 14h00, Mme Karen Vergnol-Rémont soutiendra la thèse de doctorat sur le sujet suivant : « La Géométrie de l’Angoisse. Pour une construction de l’atmosphère, clef de lecture du fantastique. Domaines nord-américain, ibéro-américain et francophone de 1839 à 1943 », sous la direction de Monsieur Éric Lysøe , Professeur de littérature générale et comparée à l’Université Blaise Pascal.

Membres du jury :

Mme Lourdes Terron Barbosa, Professeur à l’Université de Valladolid

M. Denis Mellier, Professeur à l’Université de Poitiers

Mme Barbara Sosien, Professeur à l’Université de Cracovie (Pologne)

M. Gilles Menegaldo, Professeur à l’Université de Poitiers

Responsable(s) Celis :  Éric Lysøe

Équipe(s) de Recherche concernée(s) :  Lumières et romantismes

Date et lieu

  • le mardi 13 décembre 2016 à 14h00 - lieu : MSH de Clermont-Ferrand, Amphi 220