# recherche-création 2

Journée d’études : « - Matrimoine : mémoire, transmission et création au féminin »

Programme Genres littéraires et gender

Théâtre des Ilets, Espace Boris-Vian -Centre Dramatique National

27 rue des Faucheroux, 03100 Montluçon

Journée d’études organisée par le Centre de Recherches sur les Littératures et la Sociopoétique (CELIS), Université Clermont Auvergne (UCA) en collaboration avec le Théâtre des Ilets, Centre Dramatique National, Montluçon

À l’occasion des journées du matrimoine #2 organisées par le Centre Dramatique National Théâtre des Ilets, le Centre de Recherches sur les Littératures et la Sociopoétique (CELIS) de l’Université Clermont Auvergne propose une journée d’étude consacrée à la réhabilitation des créatrices condamnées à l’oubli dans l’histoire des lettres et des arts.

Si l’on examine le genre du patrimoine culturel, force est de constater que les grandes absentes de cet héritage sont les femmes. De ce constat émergent diverses entreprises de réhabilitation des créatrices d’hier et d’aujourd’hui tel le récent Dictionnaire universel des créatrices (Antoinette Fouque, Béatrice Didier, Mireille Calle-Gruber, 2013). À l’occasion de cette journée, l’approche proposée pour rendre compte de la place des femmes dans la création artistique conjugue l’anthropologie juridique, la littérature et les études de genre. Nous interrogerons les causes de la sous-représentation des femmes dans les anthologies, les répertoires, les collections publiques et les mécanismes d’invisibilisation au sein des sociétés patriarcales. L’ensemble des stratégies ad feminam révèle les enjeux de pouvoir qui dictent l’éviction des femmes de la production de l’esprit quand l’accès au savoir rime avec l’accès au pouvoir. L’examen lexiculturel du « matrimoine » et autres termes pour conjuguer la création au féminin – « autrice » (Aurore Evain)… – ainsi que l’exhumation de vies et d’œuvres de femmes du passé feront l’objet d’analyses à l’aune des droits, de l ’égalité et du genre. Interroger les œuvres, les parcours ou encore le hiatus entre la visibilité des créations de femmes de leur vivant et le difficile accès à la postérité permet de déchiffrer les situations d’effacement du féminin de la langue et de l’espace public afin de créer les conditions de la reconnaissance (D. Naudier, B. Rollet, Genre et légitimité culturelle, 2007). Au cœur du processus de réhabilitation, la transmission s’avère cruciale. Aussi l’un des objectifs de ce programme de recherche vise l’élaboration de ressources didactiques et scientifiques sur les « généalogies féminines » (Luce Irigaray) à même de compléter une histoire culturelle éminemment masculinisée.

Responsable scientifique : Stéphanie Urdician : (Stephanie.Urdician@uca.fr)


Programme

Vendredi 15 septembre 2017

Entrée libre

MATIN

9h Accueil des participant.e.s

9h30 Allocutions d’ouverture :

- Carole Thibault, directrice du Théâtre des Ilets, CDN de Montluçon
- Florence Faberon-Tourette, Vice-Présidente Culture de l’Université Clermont Auvergne
- Saulo Neiva, Directeur du CELIS, Université Clermont Auvergne
- Aurore Evain, autrice et metteuse en scène Compagnie La Subversive
- Stéphanie Urdician, responsable scientifique de la journée, CELIS, Université Clermont Auvergne

10h Norbert Rouland (Université Aix Marseille) : « Les naufragées de l’histoire : à la découverte des compositrices et des femmes peintres »

10h45 Mercedes Arriaga (Universidad de Sevilla), « De las poetas medievales a las feministas del siglo XX en Italia : historia de una fuga del matrimonio » (traduction française par Stéphanie Urdician)

11h30 Assia Mohssine (Université Clermont Auvergne, CELIS) « Isabel Pesado (1832-1913), poétesse oubliée »

12h15-12h45 Débat et synthèse des échanges

APRES-MIDI

14h-18h Atelier Matrimoine 2.0

Initié par Aurore Evain, Catherine Lenoble & animé par Loraine Furter

Cet atelier propose un petit panorama des (nouveaux) espaces de travail, de partage et de diffusion qu’on peut trouver sur internet — des sites institutionnels aux plateformes participatives, plus informelles, personnelles, collectives — et comment ces espaces et ces outils interagissent avec des enjeux féministes. On s’arrêtera ensuite sur une plateforme bien connue : Wikipédia, l’encyclopédie collaborative, qui malgré son ouverture à tou.te.s prolonge une tradition majoritairement masculine liée à la publication du savoir. Ce sera l’occasion d’apprendre à participer activement à la ré-écriture de l’histoire qui s’opère sur cette plateforme en lançant la page Wikipédia "Matrimoine".

Entrée libre / Inscription au 04 70 03 86 18

19h30 Conférence – concert (durée estimée 1h30)

(Re)découvrir les compositrices de l’ancien régime : De la petite mademoiselle à la merveille du siècle, le destin exceptionnel d’Elisabeth Jacquet de la Guerre.

Nombreuses sont les compositrices dont le récit historique a effacé le nom. Élisabeth Jacquet de la Guerre, célèbre claveciniste et compositrice du Grand Siècle, en est l’exemple parfait.

Claire Bodin, claveciniste, directrice artistique du festival "Présences Féminines" et co-autrice d’une pièce sur la célèbre compositrice, animera cette conférence musicale accompagnée par l’ensemble "Les Mouvements de l’âme" avec Amal Allaoui au chant, Isabelle Schmitt à la viole de gambe et au chant et Marie Langlet au théorbe.

Claire Bodin / Ensemble baroque Les Mouvements de l’âme (Amal Allaoui, Chant - Isabelle Schmitt, Viole de gambe et Chant - Marie Langlet, Théorbe)

hors abonnement / tarif unique 5€

samedi 16 septembre

Programme Journées du matrimoine #2

Théâtre des Ilets, CDN de Monluçon

11h rendez-vous rue Porte Fouquet, Montluçon.

Inauguration Porte des Dames Fouquet

14h Conférence-atelier ludique (de 7 à 12 ans)

Voyage à la cour du Roi Soleil

Au Théâtre Gabrielle Robinne, Foyer Jourdan (Durée : 3h)

Pourquoi le Roi Soleil est-il le roi le plus connu du monde ? Comment vivait-on à sa cour ? Qui sont Molière et Madame de Villedieu ? Qui est Le Nôtre ? Et Elisabeth Jacquet de La Guerre ? Comment se lavait-on à cette époque ? Pourquoi portait-on des perruques ? Quel est le langage de l’éventail ? Comment fait-on une révérence ? … Autant de questions qui trouveront leurs réponses grâce à des jeux, des ateliers de confection et de bricolage, pour s’amuser tout en apprenant.

Magali Segouin, guide-conférencière et costumière du spectacle Le Favori, de Madame de Villedieu.

Compagnie La Subversive

Tarif : 8 € - Nombre de places limité
sur réservation au 04 70 06 86 18

17h Visite guidée / Conférence « Sur les pas des Dames Fouquet » dans les rues de Montluçon

Organisée par l’Office du Tourisme de Montluçon (Durée : 1h)

Afin de connaître mieux l’empreinte qu’elles ont laissée dans l’histoire de Montluçon grâce à leur oeuvre dans la vie sociale de la Ville, laissez-vous guider à travers les rues de la vieille ville. Une lecture de textes dans le jardin Wilson par la jeune troupe du théâtre des Îlets émaillera cette déambulation historique. Visite gratuite sur réservation au 04 70 05 11 44 (50 personnes maximum)

Visite gratuite sur réservation au 04 70 05 11 44
(50 personnes maximum)

 18h30 Conférence d’Aurore Evain : « De Vaux-le-Vicomte à Montluçon, les tribulations des Dames Fouquet » (Durée : 1h)

Cour Charnisay / MuPop

Conférence gratuite / Réservation au 04 70 03 86 18

20h30 Spectacle au Théâtre municipal Gabrielle-Robinne
Le Favori de Madame de Villedieu, mise en scène Aurore Evain

350 ans après sa création par la troupe de Molière devant Louis XIV, Aurore Evain redonne vie à cette tragi-comédie écrite par la première dramaturge professionnelle. Pièce politique et parodique, Le Favori dénonce (déjà) les enjeux pervers de la politique-spectacle, et peint avec audace et fantaisie les mutations d’une société du paraître, de plus en plus guidée par l’intérêt personnel, la jouissance et le profit.

tarif plein 18€ / tarif réduit 14€

Responsable(s) Celis :  Stéphanie Urdician

Équipe(s) de Recherche concernée(s) :  Écritures et interactions sociales

Date et lieu

  • le vendredi 15 septembre 2017 - lieu : Théâtre des Ilets, Espace Boris-Vian -Centre Dramatique National. 27 rue, des Faucheroux, 03100 Montluçon