POLYPHONIE ET SYSTÈME FIGURAL

15-16-17 avril 2010

Institut Supérieur des Sciences humaines de Tunis (Tunisie)

Colloque organisé par le département de Français

Responsable : Sabah Ayadi, chef de département

Introduite par La Poétique de Dostoïevski de Mikhaël Bakhtine, la notion de « polyphonie », initialement liée à la critique littéraire, s’est approfondie et diversifiée avec les linguistiques de l’énonciation (Ducrot, Culioli, Berrendonner, Authier-Revuz, Rabatel, Reboul et Moeschler, Siblot). À partir d’horizons scientifiques différents et parfois contradictoires, elle a creusé les phénomènes d’hétérogénéité énonciative, de la pluralité des voix et des points de vue au sein de l’énoncé à la scission interne du sujet parlant. Le colloque relève de l’analyse du discours et s’inscrit dans le prolongement de rencontres récentes (Dialogisme et polyphonie, 2005 ; « Figures et point de vue », « Analyse pragma-énonciative des figures », journée CONSCILA, octobre 2007 ; Langue française, décembre 2008). Il cherche à interroger ce que Marc Bonhomme appelle « la figuralité en acte » et plus précisément dans la pragmatique fonctionnelle des figures, le rapport entre polyphonie et système figural. Selon quelles modalités la figure, lieu de concentration, d’opacification ou d’échappement du sens, entre-t-elle dans le feuilleté énonciatif, telle est la question qui guidera les travaux.

Date et lieu

  • du jeudi 15 avril 2010 au samedi 17 avril 2010 - lieu : Institut Supérieur des Sciences humaines de Tunis (Tunisie)