« Pour Dieu et pour le roi ». Rhétorique et idéologie dans l’Histoire des ducs de Normandie de Benoît de Sainte-Maure

Françoise Laurent

L’Histoire des duc de Normandie de Benoît de Sainte-Maure participe de la large production littéraire du XIIe siècle qui traduit les préoccupations historiques des écrivains en langue vernaculaire animés par cette recherche passionnée des origines et de l’hérédité que commanditent les pouvoirs politiques. Écrite à la cour d’Henri II Plantagenêt, vraisemblablement à la demande du roi, informée des luttes politiques et sensible à la marche du temps, cette version du passé normand illustre les desseins d’un auteur qui, tout en étant un courtisan attaché aux intérêts royaux, n’en reste pas moins un véritable historien.

Benoît de Sainte-Maure ne se pose ni en théoricien de la royauté ni en juge de son roi, mais assume le rôle de courtisan appointé, soucieux de répondre aux désirs de son commanditaire, ambition qui, loin de contrevenir à la mission d’un historien, est à l’origine du développement de l’historiographie tant antique que chrétienne, où le souci de légitimer le présent engage la récriture du passé. Dans une histoire qui voit la réalisation d’un plan divin, le règne d’Henri II est l’aboutissement et la consécration d’une trajectoire qui va de la création du monde à l’Angleterre des Plantagenêts.

Paris, Champion, coll. Essais sur le Moyen Âge, 2010.

EAN 9782745320414

70 euros.

392 p.

Année de publication : 2010