Poétique du paysage dans l’œuvre de Chateaubriand

Sébastien Baudoin

Le paysage tient une grande place dans l’œuvre de Chateaubriand. Il figure un prisme à travers lequel l’auteur tente de cerner le monde et de saisir sa propre identité. Tel est le fondement de cette étude. En développant une poétique descriptive selon la triple logique de l’expansion, de la dynamique de l’espace et de la logique (auto)textuelle, Chateaubriand tente de résoudre l’équation insoluble de sa propre identité. Se révèle ainsi la complexité d’un rapport au monde tourmenté.

Classiques Garnier, coll. Études romantiques et dix-neuviémistes, Série Lire Chateaubriand, n° 2, dirigée par Jean-Marie Roulin.

730 p., 73 €- ISBN-978-2-8124-0264-7

Année de publication : 2011