De Leopardi à Aliberti, éclairages sur les enjeux de la traduction poétique entre la France et l’Italie

Journée d’études organisée par Jean-Igor Ghidina. MSH, amphi 219, 9 h - 12 h.

PROGRAMME

Perle Abbrugiati : « Traductions de Leopardi. Valeur épique, valeur ironique, valeur lyrique de la traduction en vers. »

En qualité de traductrice de Leopardi, Perle Abbrugiati se propose de passer au crible les différentes attitudes de traduction nées à partir de textes aussi différents que les Chants, les Paralipomènes, la Batrachomyomachie. La position du traducteur se modifie en fonction des intentions du texte. Le risque de la traduction en vers pose en l’emphatisant la question de la traduction du fond et de la forme. Question irrésolue. Le témoignage apporté ne rendra compte que d’une lutte incessante face à un problème insoluble. Les illustrations proposées seront donc étudiées au cas par cas et non pour donner une doctrine traductologique.

Jean-Igor Ghidina et Carmelo Aliberti : « Traduire l’embrasement lyrique et le sursaut civique, l’ancrage mémoriel sicilien et l’admonestation à la résonance universelle. »

Le souffle lyrique des poèmes d’Aliberti va de pair avec une vibrante indignation. La parole sera laissée au poète pour qu’il illustre lui-même l’inspiration et la signification de son œuvre qui surgit dans le sillage d’un extratexte et d’un intertexte particuliers tout en acquérant une dimension universelle. Sera ensuite abordé le processus traductologique en tant que recherche re-créative qui dépasse le cadre d’un transfert bi-univoque. Plus précisément, c’est la question de la prosodie du rythme et de la polysémie qui sera traitée à travers des exemples, en montrant quels sont les choix du traducteur face au risque de l’entropie et de l’aplatissement prosaïque. Enfin, il s’agira de réfléchir à l’esthétique de la réception afin de montrer dans quelle mesure le choix d’un corpus poétique et d’un support éditorial s’insère dans un certain contexte socio-historique.

Participant(s) Celis :  Jean-Igor Ghidina

Équipe(s) de Recherche concernée(s) :  Écritures et interactions sociales

Date et lieu

  • le vendredi 3 février 2012 de 09:00 à 12:00 - lieu : MSH, salle 219.