Sylvia Plath, Œuvres : poèmes, roman, nouvelles, contes, essais, journaux

Patricia Godi-Tkatchouk

Pour la première fois réunies en un seul volume, les œuvres essentielles de Sylvia Plath (1932-1963), auteur majeur de la poésie américaine de l’après-Seconde Guerre mondiale, devenue l’objet d’une vénération qui ne faiblit pas, depuis sa mort prématurée et brutale à l’âge de trente ans. Son écriture est fondée sur l’expérience privée des conflits et des désordres du moi, de la situation de la femme dans la culture. La vie est inséparable de l’écriture : « Je ne peux me contenter du travail colossal que représente le fait de simplement vivre. Oh non, il faut que j’organise la vie en sonnets et sextines, procure un réflecteur verbal à l’ampoule de soixante watts que j’ai dans la tête » (Journaux, 14 mai 1953) ; et la création est vouée à la fluctuation entre le sentiment de toute-puissance et l’angoisse de l’anéantissement. Comme s’il fallait au sujet atteindre « le fond », en quelque sorte mourir, pour refaire surface, renouer avec les forces de l’être, renaître…

Références

Édition établie et présentée par Patricia Godi, annotée par Patricia Godi et Patrick Reumaux, Paris, Gallimard, coll. Quarto.

Année de publication : septembre 2011