Écritures de l’érotisme

Mardi 12 juin 2012, 9 h - 16 h, MSH, amphi 219.

PRÉSENTATION

Cette journée d’étude, organisée par les doctorants du CELIS, se propose d’interroger la façon dont les auteurs mettent en scène le désir à la fois dans sa représentation mentale la plus fantasmatique et dans sa description factuelle la plus crue : quels moyens, énonciatifs, stylistiques et pragmatiques mettent-ils en œuvre pour nous parler « érotiquement » ?

Entre transgression des normes communautaires et convention littéraire, comment caractériser l’écriture du désir dans son interaction avec la société (morale) qui est la sienne ?

Organisation : Caroline Crépiat, Grégory Bouchaud, Gheorghe Derbac.

PROGRAMME

9h00 Ouverture de la journée d’étude par Pascale Auraix-Jonchière, directrice du CELIS.

Les mythes du désir

9h15 Grégory Bouchaud : « Didactisme et érotisme : une union impossible ? (Pythique IX de Pindare, Odes III, 7 d’Horace) »

9h50 Diana Rusu : « Érotisme christique dans la littérature contemporaine. Du chant de l’amour biblique chez Saramago à un érotisme cru et incestueux chez D. H. Lawrence, Eduardo Manet et Anne Sexton »

10h25 : Pause

Le corps désiré

10h45 Marc Aguié : « La figuration du corps de la femme chez Robbe-Grillet »

11h20 John Gamgee : « Lire le corps de l’autre : degré zéro de l’érotisme ? Waiting for the Barbarians de J. M. Coetzee »

Écrire le désir

14h00 Caroline Crépiat : « Pour un fumisme du dire érotique dans la revue du Chat Noir : l’exemple du contre-chant de la virginité »

14h35 Lucie Lavergne : « Mises en scène et suggestions érotiques chez Ana Rossetti »

15h10 Anna Visnovska : « Pour traduire le sensuel chez Marguerite Duras : “Autour du corps, la chambre” »

Participant(s) Celis :  Grégory Bouchaud / Caroline Crépiat / Gheorghe Derbac

Date et lieu

  • le mardi 12 juin 2012 de 09:00 à 16:00 - lieu : MSH, salle 219.