PÈRES ET FILS, Rapports intergénérationnels dans les dynasties d’écrivains et d’artistes

Les études rassemblées dans le présent volume abordent la question de la formation des dynasties d’écrivains et d’artistes, de leur pérennisation, et des conflits qu’engendre la transmission du "génie" des pères aux fils, notamment lors des moments clefs de l’évolution culturelle qui voient la remise en cause des paradigmes esthétiques auxquels est attachée l’œuvre des pères

À travers l’exemple de vingt-six "couples" de pères et de fils, mais aussi de mères et de filles, voire d’oncles et de neveux, sont étudiées, de la France à la Russie en passant par l’Allemagne ou l’Empire ottoman, et sur une période de deux siècles, les différentes formes que revêt la passation de l’héritage artistique et du capital culturel qui lui est associé, ainsi que la réaction des récipiendaires à ce cadeau souvent empoisonné.

Références

Études réunies et présentées par Rodolphe Baudin et Olga Kafanova

Clermont-Ferrand, PUBP, Collection "Révolutions et Romantismes", n°21, 2012, 451 p.

Année de publication : 2012