LES ENJEUX DES SAVOIRS : HÉRITAGE, TRANSMISSION, POUVOIRS

Participants : équipes « Littératures et représentations de l’Antiquité et du Moyen-Âge », « Lumières et Romantismes », « Littératures 20/21 », « Ecritures et interactions sociales » (colloque doctoral, E. Lysoe).

Ce programme transversal prend la suite du programme « Intergénérations ». Il a pour objectif d’aborder les notions d’héritage, de transmission et de filiation sous un angle nouveau : « Les enjeux des savoirs : héritage, transmission, pouvoirs ». Les notions de passage et de limite, de moyens et de fins, de norme et de déviance, de contrainte et de liberté, d’écrit et d’oral sont au cœur de ces réflexions en étroite relation avec les contextes historique et social, appartenant au passé ou au contemporain et avec leurs configurations possibles.

1) La culture antique et sa transmission des premiers siècles à la fin de l’Empire romain

Responsable : Anne-Marie Favreau-Linder avec la collaboration de Annick Stoehr-Monjou

Partenariats : Université de Strasbourg, CARRA (Centre d’Analyse des Rhétoriques religieuses de l’Antiquité) ; Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR 8210 ANHIMA (« Anthropologie et Histoire des Mondes Antiques »).

Réalisations :

- Journée d’étude, « Passeurs de culture. Transmission et circulation du savoir dans l’Empire gréco-romain », Strasbourg, 19 février 2015.

La manifestation qui s’est déroulée à l’université de Strasbourg, sous l’égide du CARRA, a ouvert un cycle de trois journées qui sont appelées à se succéder, le 27 novembre 2015 à Paris et au printemps 2016 à Clermont-Ferrand. Ces trois étapes seront l’occasion d’explorer la thématique de la culture et de sa transmission aux premiers siècles de notre ère. Une première approche se propose d’étudier les « passeurs de culture », qu’ils soient philosophes, rhéteurs, grammairiens et autres, par l’étude des conditions concrètes de leur activité et des représentations qui en sont faites dans l’ensemble des sources à notre disposition. L’autre piste que ces journées exploreront sera celle de la transmission et de la circulation des savoirs dans l’Empire gréco-romain, domaine qui englobe aussi bien les aspects pratiques de la diffusion des connaissances que les échanges entre les mondes latin et grec.

2) Savoirs barbares, savoirs de la barbarie, savoirs sur la barbarie

1) Les savoirs des « barbares », des « primitifs » et des « sauvages » dans les savoirs francophones des XVIIIe et XIXe siècles
Responsables : Françoise Le Borgne, Simone Bernard-Griffiths, Nathalie Vuillemin, Odile Barubé-Parsis

- Journée d’étude, « Les savoirs à l’épreuve de la lexicographie », Clermont-Ferrand, 7 décembre 2012.

- Journées d’études, Les savoirs des « barbares », des « primitifs » et des « sauvages » dans les savoirs francophones des XVIIIe et XIX siècles , les 12 et 13 avril 2013, Neuchâtel
- Responsables : Françoise Le Borgne(CELIS/UBP) et Nathalie Vuillemin (Université de Neuchâtel)

- Journées d’études, « De la réflexion philosophique aux savoirs historiens », Lille III, 11/ 10/2013.

En préparation : ouvrage chez Garnier.

2) Pour un inventaire théorique du témoignage et de la mémoire
Responsable : Philippe Mesnard

Partenariats et collaborations :

Universités françaises : Clermont-Ferrand : CHEC, CERHAC ; Paris : HAR (Paris Ouest Nanterre), CIRCE (Paris Sorbonne IV) ; Lille : CECILLE (Lille III)

Universités étrangères : Université Autonoma de Barcelone ; Université de Hambourg ; Université de Leicester ; KUL de Leuven, Université Catholique de Louvain la Neuve ; Unit for Criticism and Interpretive Theory, Urbana-Champaign University ; Université de Salzburg.

Institutions et Fondations (financement et co-organisation) : Collège international de philosophie (Paris) ; Fondation pour la Mémoire de la Shoah (Paris) ; Fondation Auschwitz (Bruxelles)

Manifestations :

- Premier workshop à la MSH Clermont-Ferrand (financé par la MSH et le CELIS), 12 janvier 2012

- Second workshop à Bruxelles (financé par la Fondation Auschwitz de Bruxelles), 4 juillet 2012

- Colloque, Traduire l’expérience au-delà de ses limites, mardi 16 et mercredi 17 octobre 2012, à la MSH de Clermont-Fd

- Colloque, « État des lieux de la mémoire contemporaine », 18-19 janvier 2013, Paris, La Maison Heinriche Heine, Cité internationale universitaire de Paris.

Publication :

Philippe Mesnard (dir.), dossier : « Amis ? Ennemis ? Relations entre mémoire », Témoigner entre Histoire et Mémoire, n° 117, janvier-mars 2014.

3) Mythologies des savoirs : de l’ivresse aux dangers (commun à deux programmes)

Responsable : Hélène Vial

Si la question des savoirs (de leur acquisition, de leurs formes, de leur diffusion, de leurs usages) est évidemment fondamentale dans la littérature de l’Antiquité (cf. par exemple le volume XXXVII de la revue Euphrosyne, paru en 2009), les récits mythologiques grecs et romains abordent aussi de manière récurrente les risques impliqués par la détention de ce savoir. L’étude des racines antiques de cette question, envisagées comme point de départ d’une chaîne ininterrompue de réécritures allant jusqu’à notre époque, nous semble constituer le meilleur moyen d’analyser les ressorts de son universalité et de son actualité.

Cette réflexion collective a pour ambition de mettre en lumière les différentes facettes de ce problème complexe qui, au fil des siècles, des auteurs et des œuvres, révèle la multiplicité de ses dimensions (scientifique, philosophique, morale, psychologique, politique) et soulève d’importants enjeux esthétiques et génériques.

Manifestations scientifiques 2012

- Séminaire, Enjeux de savoirs. Héritage, transmission, pouvoirs, le Mardi 27 novembre 2012, MSH de Clermont-Fd, salle 215, de 16h à 18h.

Manifestations scientifiques 2013

- Colloque, Les Sirènes ou le savoir périlleux. D’Homère au XXIe siècle, les jeudi 21 et vendredi 22 mars 2013, MSH de Clermont-Fd.

- Journées d’études et d’agrégation, Entre gloire et désastre : les figures mythiques du savoir chez les tragiques grecs et leur postérité, les 4 et 5 avril 2013, MSH de Clermont-Fd

Manifestations scientifiques 2014

- Colloque, « Cur aliquid uidi ? Les mythes romains des dangers du savoir et leurs réécritures »

Manifestations scientifiques 2015

- Journées d’études, « Les mythes romains et les dangers de la connaissance dans l’Antiquité et leur tradition », 24 janvier 2015, Paris IV.
- Responsables scientifiques : Hélène Vial et Hélène Casanova-Robin

Publications :

- Les Sirènes ou le Savoir périlleux, d’Homère au XXIe siècle, ouvrage collectif sous la direction d’Hélène Vial, issu du colloque de mars 2013, Presses Universitaires de Rennes, coll. "Interférences", 2014, 358 p.

- Cassandre, figure mythique du témoignage et de la transmission mémorielle, ouvrage collectif destiné à paraître dans la collection « Entre Histoire et mémoire » dirigée par Véronique Léonard-Roques et Philippe Mesnard, Paris, aux Editions Kimé, 2015, 328 p.

- Figures tragiques du savoir. Les Dangers de la connaissance dans les tragédies grecques et leur postérité, ouvrage collectif sous la direction de Philippe Mesnard et Anne de Cremoux, PUS, coll. "Cahiers de philologie", 2015 (à paraître)

Manifestations : Voir le Programme « Mythes, cultures et sociétés »