José  Mambwini Kivuila-Kiaku

Professeur des universités

Professeur de langue et littérature latines à l’Université Pédagogique Nationale (UPN) de Kinshasa ( République démocratique du Congo)

Docteur ès Lettres de l’Université Sorbonne Paris IV, José Mambwini Kivuila-Kiaku a soutenu, en 1993, sous la direction du Professeur Alain Michel, une thèse portant sur « La causalité historique chez Tacite : réflexion sur ‘ la pensée historique’ de tacite à travers les fondements philosophiques, psychologiques et religieux de la notion des ‘causes’  ». Professeur de littérature latine (Explication approfondies d’un auteur latin, Questions approfondies de littérature latine, Questions de poétiques) au Département des Lettres et Civilisation Latines de l’Université pédagogique nationale (UPN) de Kinshasa, Professeur de Communication à l’Université Kongo (UK) de Mbanza-Ngungu, en République démocratique du Congo, Fondateur et Directeur de la publication de la Revue Africaine des Etudes Latines (RAEL) publiée en partenariat avec l’UMR AUSONIUS 5607 CNRS de l’Université Bordeaux-Montaigne, il est aussi le Fondateur et le Directeur du Centre d’Etude et de Recherches sur l’Antiquité Classique (CERAC) basé à Kinshasa où il coordonne l’équipe " Littérature, Poétique et Représentation en littérature latine".

Spécialiste de Tacite, auteur de plusieurs articles et ouvrages (voir Bibliographie), son champ des recherches couvre principalement l’histoire des idées politiques, philosophiques et religieuses à Rome sous l’Empire, les questions de poétique du récit et de représentation dans la littérature latine.

Équipe de Recherche :

Liste des publications :

Adresse email : jmambwini@yahoo.fr