Séminaire : L’action oratoire en dialogue : la mise en place du cadre de la discussion dans le livre I des Vacationes autumnales

Programme DIALOGOS

Séminaire donné par Sophie Conte (Université de Reims) à la MSH de Clermont-Ferrand, le vendredi 19 avril 2013, Salle 332.

Louis de Cressolles a publié en 1620 un volumineux traité de rhétorique, écrit du seul point de vue de l’action oratoire, qui amplifie le chapitre de Quintilien sur le sujet (Inst. or. XI, 3). Le livre II des Vacationes autumnales est consacré au corps de l’orateur (De gestu), tandis que le livre III étudie la voix (De voce et pronuntiatione) et reprend ces deux aspects de façon synthétique en dégageant différents styles d’action oratoire.

S’inscrivant dans une tradition rhétorique bien établie depuis Cicéron, l’auteur jésuite a choisi la forme du dialogue : le traité rapporte une discussion entre plusieurs jeunes gens réunis dans la propriété de l’un d’eux pendant les vacances d’automne, comme l’indique le titre. Dans les dialogues cicéroniens, l’intérêt principal réside dans le dispositif polyphonique que permet la présence de plusieurs interlocuteurs, le cadre n’étant utilisé que pour introduire la discussion. Dans les Vacationes autumnales, la mise en place du cadre occupe tout le livre I, la visite de la maison, en particulier le vestibule et la bibliothèque, constituant la matière même d’une introduction substantielle du sujet.

Responsable(s) Celis :  Sandrine Dubel

Équipe(s) de Recherche concernée(s) :  Programmes transversaux

Programme(s) concerné(s) :  Programme MSH 2009-2012 : DIALOGOS

Date et lieu

  • le vendredi 19 avril 2013 de 14:15 à 16:15 - lieu : MSH de Clermont-Ferrand, Salle 332