Premier numéro de la Revue Écrans

Christophe Gelly

« L’Écran expérimental »

Naissance d’une revue consacrée au domaine audiovisuel, dans sa pluralité et sa complexité actuelles : cinéma, télévision, vidéo… En traitant de cet ensemble justement comme un ensemble, nous insistons sur sa cohérence. Le médium a certes ses spécificités, mais la proximité des objets, les passerelles qui se créent grâce au changement de support, aux adaptations (de la série vers le cinéma, du cinéma vers le téléfilm, de la bande dessinée vers le cinéma, etc.) témoignent de la cohérence au moins pratique du domaine. Résolument interdisciplinaire, la revue Écrans a pour objectif de faire réfléchir ensemble des chercheurs issus de multiples champs de la recherche et de croiser les méthodologies, dans une perspective revendiquée de décloisonnement des savoirs et des pratiques.

Le premier numéro de la revue explore la question de « l’écran expérimental ». Figure privilégiée de la projection cinématographique, l’écran n’en demeure pas moins la variable intensive des pratiques contemporaines de l’image, du texte et de la scène, des réflexions théoriques sur le réel, le visible et la perception, des scénographies muséales et des techniques de communication. De surface de projection servant à couper le rayonnement lumineux au modèle opératoire des dispositifs et des réseaux d’images numériques, l’écran est devenu le nœud esthétique, technologique et économique de la communication de masse comme de l’expérimentation artistique. A tel point que notre culture visuelle est peut-être autant celle de l’image que celle de l’écran. Ce premier numéro de la revue Écrans entend réfléchir aux mutations qui affectent nos modes perceptifs, nos représentations visuelles, nos modèles cognitifs et nos pratiques artistiques.

Au sommaire : « L’image-écran », L. Vancheri ; « L’écran et l’écranique », Y. Schemoul ; « Le flou : de la déchirure de l’image au surgissement de l’écran », H. Vally ; « Les ombres blanches d’Hiroshi Sugimoto », O. Leplatre ; « L’écran expérimental d’A. Hitchcock », G. Delavaud ; « De l’usage décoratif de la télévision », J. Crépet ; « Quand l’écran se fait paupière : le théâtre immersif », C. Bouko ; « Enseigner le cinéma : pour combien de temps encore ? » , A. Gaudreault ; « Les pouvoirs de l’écran », G. Lipovetsky et J. Serroy ; « Sur les écrans du Penny Arcade : images mouvantes chez W. Burroughs », A. Clerc ; « L’écran a disparu : entretien avec F. Bon » , G. Bonnet.

La revue Écrans, publiée par les éditions L’Harmattan, paraîtra au rythme de deux numéros par an. Elle reçoit le soutien des universités de Clermont-Ferrand (équipe CELIS), Lyon 2 (équipe PASSAGES XX-XXI) et Lyon 3 (équipe MARGE). Son comité de rédaction se compose de : Martin Barnier ; Gilles Bonnet ; Jean-Pierre Esquenazi ; Christophe Gelly ; Olivier Leplâtre ; Luc Vancheri. Prochains numéros : « Le Spectateur » ; « L’Adaptation ». Pour plus d’informations : www.revue-ecrans.net

Publication avec le soutien financier du CELIS

Références

Éditions L’Harmattan, 194 p.

20€ / ISBN : 978-2-343-00430-3

Année de publication : avril 2013