Itinéraires littéraires du voyage

Philippe Antoine

Volume réalisé sous la direction scientifique de François MOUREAU, avec la collaboration de Philippe ANTOINE et de Marie-Christine GOMEZ-GÉRAUD

Le statut du récit de voyage comme objet de simple littérature est relativement récent. L’écrivain voyageur met en scène le voyage qui devient ainsi un produit de consommation renouvelable. Auparavant, les relations de voyage étaient, sauf exception, le produit d’un projet dont la mise en forme littéraire n’était que très exceptionnellement l’ambition première. La littérature de voyage est-elle de la littérature ? Si la fiction se revendique du littéraire, la relation de voyage le refuse au nom de l’authenticité du récit et de l’autopsie. Á mesure que l’on pense en saisir la forme et le sens, la littérature de voyage échappe : ce n’est pas un jardin à la française, on y trouve des bosquets, des chemins qui ne mènent nulle part, des trouées ouvertes sur le ciel, des déserts et des forêts où piaillent les aras. Les images et les couleurs se fondent dans des kaléidoscopes plus ou moins réussis. La littérature est de surcroît.

Ce recueil étudie des textes relevant aussi bien du Moyen Âge que la période contemporaine. Études de cas et poétique du récit proposent une vision diversifiée d’un phénomène d’écriture singulier.

Pour plus des renseignements voir le lien du site CRLV

Références

Travaux Littéraires XXVI, 366 pages

Année de publication : octobre 2013