Fortune des Contes des Grimm en France. Formes et enjeux des rééditions, reformulations, réécritures dans la littérature de jeunesse

Christiane Connan-Pintado et Catherine Tauveron

L’ouvrage se propose d’interroger la transmission et la perpétuation des Contes de Grimm, en France dans la littérature de jeunesse contemporaine. Mais, comme on ne saurait aborder le présent de l’œuvre patrimoniale sans s’appuyer sur le passé qui le fonde, il emporte de revenir d’abord sur la réception et la diffusion de l’œuvre au travers des traductions (sélectives jusqu’à il y a peu), des éditions en recueils (elles-mêmes sélectives), ainsi que des très rares essais critiques. Au cœur de l’ouvrage est élaborée une typologie argumentée qui permet d’embrasser, d’ordonner et d’analyser la variété des reformulations des Contes à destination de l’enfance, de l’édition illustrée à la réécriture. Deux catégories sont ensuite approfondies au travers d’exemples singuliers : les « formulations secondes » qui constituent les illustrations dans la collection « Il était une fois » chez Grasset Monsieur Chat ; la transposition théâtrale dans l’œuvre d’Olivier Py. In fine, sont explorées les interférences persistantes entre les contes des Grimm et ceux de Perrault, matrice primordiale, dont le dialogue intertextuel se poursuit dans la mémoire des auteurs, des illustrateurs et des lecteurs. Transversalement à l’ensemble des chapitres, sont questionnées les raisons (économiques, idéologiques, éthiques) qui ont présidé à la sélection des contes retenus par les éditeurs, auteurs et illustrateurs, ainsi que les enjeux (symboliques, sociopolitiques, stylistiques et pédagogiques) des reformulations/reconfigurations.

Références

Clermont-Ferrand

Presses Universitaires de Clermont-Ferrand

coll. « Mythologie et sociétés », 2013, 467 p.

IBSN : 978-2-84516-629-5

Année de publication : décembre 2013