Dictionnaire raisonné de la caducité des genres littéraires

Alain Montandon , Saulo Neiva

Il était indispensable d’examiner le phénomène d’usure subi par des formes et genres littéraires qui, de l’Antiquité à nos jours, sont devenus nettement moins pratiqués, abandonnés ou victime d’un oubli manifeste, de l’alba à la xénie en passant par le fatras, le miracle, le pont-neuf, le rondeau ou le salon. Conçu dans une perspective résolument interdisciplinaire, ce dictionnaire rassemble d’éminents spécialistes, venus d’horizons différents et représentant des domaines complémentaires ‑ littérature, théâtre, histoire, philosophie, analyse du discours. Fort de plus de quatre-vingts essais, il étudie tant la disparition de ces genres que les traces laissées dans la littérature postérieure, ayant vocation à devenir un ouvrage de référence pour l’étude des genres littéraires. Les auteurs ont préféré réduire la perspective d’analyse trop souvent privilégiée par les travaux sur la transformation des genres littéraires qui se concentrent sur l’étude de leurs sources, en privilégiant, dans une perspective historique, les raisons de la caducité, mais également de certaines réhabilitations de ces genres, parfois étonnantes.

Publication avec le soutien financier du CELIS, de la MSH Clermont-Ferrand et de la Fondation Hans Wilsdorf

Comptes rendus

- Pierre Vinclair, "Le genre a se raisons…", Acta fabula, vol.15, n°6, "Notes de lecture", Juin-Juillet 2014.

- Diogo Guedes, "Da capa e espada ao fanfiction", Jornal do Commercio, "JC MAIS", 27 avril 2014, p. 8.

Références

Genève, Droz, coll. "Histoire des Idées et Critique Littéraire", n°474, 1181 p.

ISBN : 978-2-600-01742-8

Année de publication : janvier 2014