Adam et Ève et la pensée des Lumières. Entre fondement du droit et questionnement du mythe

Ouvrage Collectif

Sous la direction de Gabriele Vickermann-Ribémont

L’histoire d’Adam et Ève constitue l’un des plus fascinants et des plus influents récits de notre culture. Entre le XVIe siècle et les Lumières, ce récit connaît, notamment par l’influence de l’approche humaniste, une évolution progressive de désacralisation et d’historicisation. Le récit de la Genèse tombe ainsi, pour de nombreux auteurs, dans le domaine du mythe, auquel on n’attache plus de croyance et que tout un chacun peut s’approprier à sa guise.

Ces études sondent à travers des thématiques variées (théologie, philosophie, histoire, arts figuratifs, etc.), dans lesquelles se manifeste l’héritage de la Genèse, les germes d’une lecture de l’histoire biblique comme mythe et de son usage social.

Références

PUBP, Clermont-Ferrand, coll. "Mythographies et sociétés", p. 200

ISBN papier : 978-2-84516-651-6

ISBN numérique : 978-2-84516-652-3

Nombre de pages : 200

Année de publication : mai 2014