La question de l’hybride

Études réunies par Arselène Ben Farhat et Mustafa Trabelsi

L’hybride occupe aujourd’hui une place importante dans toutes les productions culturelles. Lié à l’émergence de métissages inédites et de croisements qui favorisent la créativité au-delà des frontières génériques, discursives ou temporelles, il met à l’épreuve la capacité du texte littéraire à se mettre en question et se distancier du genre auquel il appartient. Il est une force de déstructuration de la conception normative de l’œuvre d’art et en même temps une force d’invention et de renouvellement de la création littéraire.

L’ambition du présent ouvrage est d’adopter des éclairages variés à cette question de l’hydrique. des chercheurs de divers horizons ont interrogé des textes romanesques, poétiques, dramaturgiques et philisophiques. Leur but est de définir les modes de création, de fonctionnement et de réception des œuvres hybrides ainsi que d’introduire de nouvelles approches d’analyse textuelle.

Références

Sfax, Éditions Nouha, p. 258.

ISBN 978-9938-953-19-3

Année de publication : juin 2014